Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 11:57

Voici quelques photos des fêtes maritimes de Brest 2016 pratiquement toutes prises le 18 juillet .

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Brest: Le pont de Recouvrance et la Tour Tanguy...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Vu d'en haut, La Nao Victoria et l'Etoile du Roy....

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Quelques photos prises de l'esplanade surplombant le site de la Penfeld, notre point d'entrée...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La Tour Tanguy, face au château, de l'autre côté de la Penfeld...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

L'un des nombreux bâteaux présents de la SNCM...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Nous voici sur le site des fêtes maritimes de Brest 2016, le long du quai sous le château...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Ce n'est pas un bateau pirate, C'est la Nao Victoria, réplique de la caraque de Magellan qui a fait le premier tour du monde en partant de Séville en août 1519 et en y revenant en septembre 1522, sans Magellan, tué aux Philippines en avril 1521...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

L'Hermione...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La figure de proue de l'Hermione...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La frégate l'Hermione fut construite à Rochefort et a été en service de 1779 à 1799. Elle a conduite ,lors de sa 2ème traversée, le marquis de La Fayette aux Etats Unis en 1780, lui permettant de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. La réplique a également été construite à Rochefort de 1997 à 2014...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La figure de proue de l'étoile du Roy...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le ballet incessant des vieux gréements sur la Penfeld... Sur cette photo nous découvrons l'Iris, bateau de pêche harenguier pour la mer du nord...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La goelette Twister construite avec une coque en bois en 1902 et remplacée par une coque acier en 1957.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Shtandart (« Étendard » en russe) est la réplique d'une frégate russe du XVIIIe siècle du même nom, navire amiral du tsar Pierre le Grand. Ce navire est un trois-mat carré de 34,5 m de longueur, lancé en 1999.

La réplique C'est sur l'emplacement d'un ancien chantier naval sur les rives de la Neva que le Shtandart fut réalisée en 5 ans, de 1994 à 1999. Cette réplique a été construite par le Centre d'éducation maritime de Saint-Petersbourg dans le cadre du Shtandart Project. Ce projet consiste à former de jeunes russes à la construction navale en bois et à la navigation traditionnelle à la voile. Cette initiative fut sponsorisée par les gouvernements russe et britannique, et aussi par l'apport financier de donateurs étrangers. Le Navire est la propriété du Shtandart Project de Saint-Pétersbourg, une association russe à but non-lucratif proposant des croisières de formation.

Le bois nécessaire à la construction poivrent de la forêt de Lindulovskaya à coté de Reschino

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La Noa Victoria... Et derrière le Zéphyr (en bleu et voiles blanches).

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Zéphyr, goélette à deux mats des Pays Bas...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Swaenborgh...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La Recouvrance, chez elle à Brest... Aviso goelette, je me souviens de sa mise à l'eau lors du 1er rassemblement de 1992.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La Recouvrance: La très belle poupe...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Figure de proue de la Recouvrance...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

A gauche, le 3 mats goélette Löth Lorien et à droite le Marité ,dernier Terre neuvier en bois français (1922)...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Au 1er plan, la bisquine la Cancalaise, lancée le 18 avril 1987...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La bisquine la Cancalaise sur la Penfeld...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Au fond, le trois-mâts navire école argentin Libertad...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le bateau le plus à gauche sur la photo ci-dessus...

L'Audiernais est un bateau de charge de type gabare, construit en 1936 à Audierne dans le Finistère au chantier naval Émile Morvan.

C'est un sloop mixte, voiles et moteur, au gréement aurique, avec un moteur Bolinder (35 ch) à l'origine.

Son immatriculation est : LR 300121 U (La Rochelle).

L'Audiernais a été construit en 1936-1937 pour la Société de bornage audiernais. Il faisait du cabotage pour cette société jusqu'en 1952, avec un équipage de 4 à 6 hommes. Il pouvait transporter jusqu'à 50 tonnes de charge. Il était immatriculé au quartier maritime d'Audierne.

Il transporta du charbon pour Audierne, du vin en tonneaux pour Brest, du bois en provenance de la rivière de Landévennec, du sel de l'île de Noirmoutier.

En 1968, il est équipé pour la pêche à la langouste. Sa cale est lestée avec 20 tonnes de sable et un vivier y est installé. Il fera cette pêche côtière jusqu'en fin 1974 en étant immatriculé au quartier maritime de Morlaix.

En 1986, il subit des transformations et des aménagements intérieurs pour du transport de passagers avec une homologation de « NUC: Navire de plaisance à Utilisation Commerciale ». Il pratiquera la navigation côtière jusqu'en 1996.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Corentin est un lougre, c'est-à-dire un trois-mâts gréé de voiles au tiers. Reconstitution d'un voilier de cabotage du XIXe siècle à cul carré et coque en bois, le Corentin a été construit d'après les plans de l’Aimable Irma, chasse-marée caboteur de 1840.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Née en 1918 sur le chantier naval de J. Papje à Waterhuizen aux Pays-Bas, ce trois mâts-goélette a été rebaptisé une demi-douzaine de fois avant de porter son nom actuel : tour à tour Nora, Harlinger, Moewe, Gerrit, In spe, ou encore Utscar, elle a d’abord servi en tant que cargo océanique et caboteur jusqu’au début des années 80. Une longue carrière qui lui permet d’entamer sereinement sa belle retraite : entre 1983 et 1989, elle est basée à Stockholm et aménagée en navire-école de 14 cabines, prenant alors le nom de Najaden.

Elle naviguera sous pavillon suédois jusqu’en 2011, date de son transfert en Pologne, où elle continue de former jusqu’à 35 passagers en croisière de formation ou à la journée, en plus de son équipage permanent de quatre hommes.

Désormais bien connue des rassemblements maritimes régionaux, comme les Tall Ships Races, elle navigue sous le nom de Kapitan Borchardt, qui sait, peut-être jusqu’au prochain coup de vent !

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Kaskelot (littéralement « cachalot » en danois) est un trois-mâts barque à coque bois, construit au Danemark en 1948, pour la Royal Greenland Trading Company, rénové en 1983 pour les besoins du cinéma.

En 1948, le Danemark lance ce navire en bois gréé en ketch et doté d'une double coque, comme ravitailleur pour le Groenland. Il sert ensuite comme navire de soutien de pêche aux îles Féroé.

Racheté en 1983 par le Britannique Robin Davies, il est transformé en trois-mâts barque. Le Kaskelot commence sa carrière cinématographique.

En 1984, il rejoint le Groenland, et y utilisé comme équivalent du Terra Nova du capitaine Scott, puis pour servir à remplacer le Fram de Nansen, le voilier de L'Île au Trésor. En 1995, on le voit dans le film français Beaumarchais, l'insolent, puis au générique de la série La Rivière Espérance, tourné au large de Cherbourg.

Il fait partie de The Square Sail Fleet1 qui possède aussi l’Earl of Pembroke et le Phoenix. Cette flotte a été soigneusement reconstituée pour servir lors de tournages de films.

Il a participé, en 2005, aux célébrations du 200e anniversaire de la bataille de Trafalgar à Portsmouth.

Le Kaskelot est également disponible pour la formation des jeunes marins et pour des croisières, avec ses 3 cabines passagers.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La Bessie Ellen est un ancien ketch britannique construit sur un chantier naval de Plymouth au Royaume-Uni. Ce voilier-cargo est un des derniers exemplaires qui naviguent encore.

Le Bessie-Ellen, lancé le 1907, fit du cabotage à voile autour du Royaume-Uni et sur les côtes européennes jusqu'en 1930. Avec le déclin de la marine marchande à voile, il fut équipé d'un moteur pour continuer le cabotage sous le nom de Forsøgel au Danemark. Il a été mis à la retraite en 1971.

En 2000 il a été racheté et son nouveau propriétaire s'est lancé dans un long processus de restauration. Désormais équipé de 12 cabines ce voilier-charter propose des croisières et participe à de nombreux rassemblements maritimes.

Il était présent aux Tonnerres de Brest 2012.

C'est aussi, depuis peu, un transporteur de marchandise, pouvant emmener jusqu'à 50 tonnes de fret dans sa cale. C'est le second navire exploité par la société Fair Transport2qui relance le transport maritime à la voile avec un label de transport propre à la voile.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Libertad...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Ancien navire baleinier norvégien des mers polaires arctiques, jusque dans les années 1940, il devient un navire de charge entre l'Asie et l'Amérique. Il est racheté en 1998 par les frères Bruinsma et à nouveau transformé. L’Artémis subit d'importants travaux pour devenir un navire de plaisance pouvant contenir 35 stagiaires et 100 invités. En avril 2001 il est inauguré à l'occasion de l'anniversaire du port d’Hambourg.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Pour l'Artémis, un petit tour sous le château et repart dans la rade... Et passe devant le trois-mâts argentin Libertad.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Mercedes est un brick néerlandais. Il s'agit d'un deux-mâts à voiles carrées de haute technologie. Sa coque est en acier noir.

Construit en 1958, sous le nom Huibertje, il a été renommé successivement Ora et Labora (1970), Deo Volente (1981), Deo Juvante (1982) et Atlantic (1983).

En 2003 il est racheté par la société charter Wind is our friend. Il est entièrement restauré en 2005 ; il devient alors le Mercedes.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Zuiderzee, goélette à deux mâts, a été construit en 1909. Il était tout d’abord utilisé comme caboteur sous le nom d’Ernst Wilhelm. Son premier moteur a été posé en 1921.

Une première rénovation de 2 ans s’est déroulée en 1976, pour en faire un voilier pour transporter des passagers.

Depuis 1992, date de sa dernière rénovation intérieure, le Zuiderzee est une goélette au mobilier de luxe et composée d’un pont de bateau très spacieux, qui vous permettra de vous relaxer et de profiter au mieux de votre croisière.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

les deux goélettes de la Marine Nationale, La Belle Poule et l'étoile...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Libertad (ou ARA Libertad, Q-2) est un trois-mâts carré argentin de 103 m, qui sert de navire-école à la marine argentine, depuis 1960. Il remplaça le ARA Presidente Sarmiento. Il est l'un des voiliers les plus grands du monde.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le parc des chaines derrière le château...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Belem...

Le Belem (1896) est le dernier trois-mâts barque français, le plus ancien trois-mâts en Europe en état de navigation et le second plus grand voilier restant en FranceN 1. Construit à Nantes, utilisé notamment dans les Antilles, puis tour à tour anglais, italien puis à nouveau français, cet ancien voilier de charge, plusieurs fois transformé, motorisé et rebaptisé, pour divers usages (croisière de luxe et navire-école), fut finalement déniché par hasard à Venise dans un piteux état à la fin des années 1970 par un amateur nostalgique. Racheté grâce à l'appui d'une grande banque française qui finance la fondation qui entreprend sa restauration, il est aujourd'hui reconverti dans le cabotage, offre des stages d'initiation et de découverte aux passionnés, sert entre autres et accessoirement à la Marine nationale pour l'entraînement de ses mousses2 et apparaît dans les grands rassemblements de gréements traditionnels.

Lancé le 10 juin 1896, seulement 7 mois après sa commande aux chantiers Dubigeon de Nantes par Fernand Crouan, de la Compagnie nantaise Denis Crouan et Fils spécialisée dans le transport du cacao pour le compte des chocolateries Menier4, il est affecté à la flotte des « Antillais » et peut transporter jusqu'à 675 tonnes de fret.

Son premier voyage, sous les ordres du capitaine Lemerle, surnommé « le merle noir », fut un demi-succès, un incendie à l'approche des côtes d'Amérique du Sud ayant détruit les 121 mules que le bateau transportait de Montevideo (Uruguay) à Belém (Brésil). Cela lui valut un retour précipité au chantier pour de lourdes réparations5. Bon marcheur, ce voilier de petit tonnage, comparé à la flotte des voiliers cap-horniers de l'époque, n'effectuera pas moins de 33 campagnes jusqu'à sa retraite commerciale le 31 janvier 19144,6.

Ces campagnes se feront principalement en direction de Belém, port situé sur la rive sud du bras méridional de l'embouchure du fleuve Amazone. Mais le Belem connaîtra bien d'autres destinations, telles que Montevideo en Uruguay, ou la Martinique aux Antilles d'où il échappera de peu à la colère de la montagne Pelée en 19024. En effet, l'entrée du port lui est refusée par manque de place, et il doit aller mouiller à l'autre bout de l'île, ce qui le sauvera. C'est d'ailleurs le Belem qui secourra les deux (ou trois) rescapés de la catastrophe. En 1907 et 1908, sa destination est la Guyane ; armé par Demange Frères il ravitaille Cayenne et son bagne7. Ces voyages étant non rentables, il est cédé à la Société des Armateurs Coloniaux.

L'équipage est alors composé de seulement 13 hommes dont les conditions de vie à bord sont rudes. En effet, il faut manier plus de 1 000 m2 de voiles. Le gréement est alors celui d'un trois-mâts barque, la brigantine triangulaire ne portant curieusement pas de vergue. Mâts et espars sont en bois, cordages en chanvre et voiles en coton.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Belem...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Quatre-mâts barque russe construit en 1926 à Brême (Allemagne) sous le nom de Padua. Il a été livré à l'URSS au titre de dommage de guerre...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le voilier portugais Santa Maria Manuela...

Construit en 1937, ce navire quatre-mâts goélette est l’un des derniers survivants de la flotte morutière qui pratiqua la pêche jusqu’en 1963.

Considéré comme obsolète à partir de cette époque, des rénovations ont été entamé puis arrêté. Désormais il fait partie du tourisme culturel portugais et sert de navire école.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Et son petit frère portugais aussi , le Créoula...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

La figure de proue du Shtandart...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Promenade sur la Penfeld au son de la musique bretonne...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Regina Maris est une goélette à trois mâts allemande, construite en 1970.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Initialement construite pour la pêche en mer du Nord, le bateau a été transformé en goélette à trois mâts à hunier en 1990 pour devenir un voilier-charter.

Le Regina Maris possède un pont très spacieux pouvant accueillir 70 à 80 passagers en croisière à la journée. Avec ses 10 cabines à 2 ou 4 personnes, il propose des croisières en mer Baltique pour 36 personnes maxi.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le Cuauhtemoc, navire école du Mexique...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

L'Hermione, La Frégate de la Liberté...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le grand classique, départ du Cuauhtemoc et les élèves sont perchés sur le gréement.

Le Cuauhtémoc ( ou ARM Cuauhtémoc (BE-01) (« l'aigle qui descend sur sa proie » en nahuatl), du nom du dernier empereur aztèque, est un voilier de type trois-mâts barque battant pavillon mexicain.

Son port d'attache est Acapulco.

Construit à Bilbao en 1982, il est propriété de la Marine mexicaine qui l'utilise comme navire-école. Il est un symbole au Mexique car il illustre l'esprit de combativité et d'indépendance, par référence à l'empereur Cuauhtémoc. Ce dernier figure d'ailleurs sur la proue du bateau.

Il a des sister-ships, le Guayas (Équateur), le Gloria (Colombie) et le Simon Bolivar (Venezuela).

C'est un habitué des défis du monde marin : traversée de l'Atlantique en 22 jours, passage du cap Horn en 1993 entre autres.

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Le remorqueur de haute mer Abeille Bourbon...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...
LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

De Brest à Douarnenez, passage entre les tas de pois à Camaret...

LES FETES MARITIMES DE BREST 2016...

Abel Tasman est une goélette à hunier de la mer du nord, à coque d'acier. Son port d'attache est Kampen aux Pays-Bas et navigue essentiellement en mer baltique et sur la côte nord atlantique. Il doit som nom à Abel Tasman explorateur et cartographe néerlandais qui a découvert la Nouvelle-Zélande et les Îles Fidji et a donné son nom à la Tasmanie.

Partager cet article

Repost 0
Published by christianlegac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de christianlegac
  • : Reportages photos lors de nos balades, découverte d'une activité, d'un métier. Découverte de la nature , faune et flore. Histoire et architecture...
  • Contact

Recherche