Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 15:28

Je vous propose un petit voyage en Bretagne et ce grâce aux vieilles affiches touristiques, cartes postales, photos, anciennes publicités pour des produits bretons ou destinées aux bretons... Je vous souhaite un bon voyage !.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Le saviez-vous ? ...  SAINT EMILION n'est pas bordelais mais breton !.

Saint Émilion ou Émilian (Emilianus) (décédé en 767) est intendant du comte de Vannes, moine et ermite breton. Il est fêté le 16 novembre et est le saint Patron des marchands et négociants en vin.

Son hagiographie repose en grande partie sur sa vita (dont la première version connue date du XIIe siècle) qui relate les prodiges du saint, afin d'attirer sur une voie secondaire les pèlerins en route vers Compostelle, sources de revenus, vers le bourg de Saint-Émilion.

Né à Vannes, capitale du Broërec en Bretagne, il est intendant d'un comte de Vannes dont le nom est inconnu. Selon une légende, il donne du pain aux pauvres du pays de Vannes en cachette de son maître. Le comte voulant le prendre sur le fait, l'arrête alors qu'il transporte sous son manteau du pain. Il lui demande d'ouvrir son manteau, mais Émilion fait un miracle en transformant les pains en morceaux de bois.

Il devient moine à Saujon, près de Royan. Contraint à la fuite en raison de l'afflux de pèlerins à la suite de ses miracles, il s’établit dans une retraite solitaire à Combes, près de ce qui est devenu Saint-Émilion, et meurt en 767.

Statue de St Emilion dans l'église de LOGUIVY PLOUGRAS (22)

Statue de St Emilion dans l'église de LOGUIVY PLOUGRAS (22)

Mais savent-ils qui était ce saint ? Eh bien, Émilion était breton. Il était originaire du pays vannetais. Entré au service du comte de Vannes, on l’avait accusé de vol dans les circonstances suivantes :
Un jour, il avait effectivement dérobé et caché sous son manteau quelques miches de pain qu’il avait l’intention de donner aux pauvres.
Mais le comte ayant surpris le manège était monté sur ses grands chevaux (de bois) et avait ordonné à Émilion de lui montrer ce qu’il dissimulait sous son vêtement. Émilion répondit calmement qu’il s’agissait de morceaux de bois. Et en effet, joignant le geste à la parole, il avait ouvert son manteau : le pain s’était changé en bois ! Il partit donc avec sa provision et lorsqu’il distribua ses branches elles redevinrent du pain dans les mains des pauvres. C’est pourquoi les bretonnants l’appellent : Sant Milion, tad ar bara, saint Émilion, le père du pain.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Les Vénètes sont l'un des peuples de Gaule celtique. Leur territoire occupait approximativement le royaume du Bro Waroch créé plus tard, au Ve siècle par les Bretons, correspondant au futur pays de Vannes et à l'actuel département du Morbihan. Le peuple des Vénètes, dont la capitale se situa probablement à Locmariaquer jusqu'au Ier siècle av. J.-C., et par la suite à Vannes, est notamment connu parce que cité par Jules César dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules en tant que peuple rebelle à l'empire romain. Au cours du Ier siècle av. J.-C., les Romains donnèrent comme nouvelle capitale aux Vénètes la cité de Darioritum, l'actuelle Vannes.

Même si l'homonymie avec le peuple des Vénètes d'Italie (en Vénétie) n'est à ce jour pas expliquée, certains historiens posent comme hypothèse l'existence d'un lien entre les deux peuples vénètes, ainsi qu'avec un peuple germanique ou slave, les Wendes.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Je vois un chapeau rond... Et, ci-dessous, la coiffe bigoudène.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Elles ont eu droit à leur statues à Carhaix...

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Les sujets bretons ont illustré de nombreuses étiquettes de fromages, même s'il n'ont pas été fabriqués en Bretagne...

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Ce fromage serait fabriqué à Paimpol ?, non il vient de Loire Atlantique.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Deux affiches touristiques pour Morlaix et le viaduc toujours omniprésent.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Georges LEONNEC :

Georges Paul Albert, né à Brest le et mort à Kersaint le 15 octobre 1940, est un illustrateur français, connu notamment pour ses illustrations légères dans Le Sourire ou La Vie parisienne.

L’année 1899 marque le début des « années de Nantes » pour G. Léonnec. Durant cette période il fait de nombreux aller-et-retours entre Brest et Nantes. Il se déplace, également, souvent à Paris.

En 1901 ses premiers dessins « professionnels » sont publiés dans la revue Jean qui rit. Son style est marqué par l’Art nouveau.

En 1902 il publie dans La Vie pour rire et conçoit divers travaux pour des périodiques comme Le Rire, Le Sourire et L'Assiette au beurre ainsi que des publicités pour la firme Byrrh, les Grands Magasins Dufayel et ceux « À l’innovation » de Bruxelles.

De 1900 à 1915 George Léonnec mène une vie « d’artiste » qu’il partage avec Élisa P. L’Houereux, sa première épouse dont il divorcera en 1915.

En 1907 il commence à travailler pour La Vie parisienne, diffusée dans le monde entier. C’est la naissance des Parisiennes légères et coquines de George Léonnec. Dès janvier 1908, une collaboration régulière s’établit entre l’illustrateur et la revue. Dans le même temps il continue à réaliser des publicités publiées dans La Vie parisienne pour des entreprises telles que Renault ou Daimler. Ces femmes plus ou moins dévêtues se retrouvent sur les couvertures du magazine Le Sourire au cours des années 1920.

Démobilisé en mars 1919, il part vivre à Montparnasse. Après la guerre, Georges Léonnec signe une couverture sur trois de La Vie parisienne et Le Sourire, réalise des décors pour les Folies Bergère et le Casino de Paris. Il correspond régulièrement avec de nombreux artistes de son époque.

Les années 1930 sont une période plus calme dans sa vie. Avec sa famille il voyage beaucoup en Europe et passe fréquemment ses vacances à Kersaint, en Landunvez. En 1934, il illustre en couleur Daphnis et Chloé, texte érotique de Longus, chez l'éditeur Floury. En 1935, il est opéré d’un cancer au rein. (WIKIPEDIA).

Son œuvre la plus importante reste sa collaboration avec Byrrh. Durant plus de 30 ans il croquera l’image de Byrrh à un rythme de production de deux dessins par mois, qui paraitront dans des revues comme « l’Illustration ».

 

 

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Quelques unes des publicités publiées dans le journal L'ILLUSTRATION.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Quelques dessins de Georges LEONNEC pour LA VIE PARISIENNE et LE SOURIRE.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

La dernière affiche publicitaire de Georges LEONNEC.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Continuez tout droit et vous arrivez à l'ile de Sein...

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Le , un combat épique se déroule près du « chêne de Mi-Voie », entre Ploërmel et Josselin. Les trente et un Bretons de Jean IV de Beaumanoir s’immortalisent en luttant contre les trente et un hommes commandés par Bemborough. Dans ce camp figure le célèbre aventurier Croquart dont Philippe VI de Valois aurait bien aimé s’attacher les services. Aux côtés de Robert Knolles, on remarque aussi le neveu de Thomas Dagworth, vainqueur de Charles de Blois à la bataille de La Roche-Derrien.

Bemborough et huit de ses hommes sont tués, ainsi que six hommes de Beaumanoir (sans compter ceux qui décèderont de leurs blessures). D’après la légende, ce dernier, épuisé par la chaleur, le combat et le jeûne, aurait réclamé à boire, ce à quoi son compagnon Geoffroy du Boüays lui aurait répondu « Bois ton sang, Beaumanoir, la soif te passera ». Cette parole devint la devise de la famille de Beaumanoir. Les Anglo-Bretons survivants se rendirent car il aurait été déloyal de priver les vainqueurs du bénéfice des rançons : dans la guerre féodale on ne cherche pas à tuer sur le champ de bataille mais à rentabiliser sa campagne en capturant de riches prisonniers.

Croquart est déclaré meilleur combattant pour les Anglo-Bretons, Tinténiac étant, pour sa part, considéré comme le meilleur parmi les hommes de Beaumanoir.

L’issue du combat ne règle en définitive rien : deux jours plus tard, l'essentiel des combattants vainqueurs, partisans de Charles de Blois, pris dans une embuscade, sont tués. La guerre de Succession, commencée en 1341, se poursuit ainsi jusqu'en 1365 et, finalement, c'est le camp des Montfort qui l'emporte avec le fils de Jean de Montfort, Jean IV.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Armand-Charles Tuffin, marquis de La Rouërie, né le à Fougères, mort le au château de La Guyomarais à Saint-Denoual, est un militaire français, héros de la guerre d’indépendance américaine et l'organisateur de l'Association bretonne.

Après une jeunesse orageuse, La Rouërie décide de partir en Amérique. Il participe à la guerre d’indépendance américaine au sein de l'armée continentale. Connu sous le nom de Colonel Armand, il se distingue à la tête de la 1re légion de dragons et participe activement à la bataille de Yorktown. Admirateur de la révolution américaine, ami de George Washington, La Rouërie revient en France avec le grade de brigadier-général, décoré de la croix de Saint-Louis et de l'ordre de Cincinnatus.

De retour en Bretagne, La Rouërie défend le parlement de Bretagne contre les édits de Versailles, ce qui lui vaut d'être enfermé à la Bastille le .

Opposé à l'absolutisme, il voit d'abord avec joie les signes de la Révolution française mais le refus de la noblesse bretonne de députer à Versailles l'empêche de jouer un rôle aux États généraux. Royaliste libéral et franc-maçon, La Rouërie rallie la contre-révolution à la suite de la suppression des lois et coutumes particulières de la Bretagne. Il crée l'Association bretonne afin de lever une armée contre les révolutionnaires. Trahi, La Rouërie meurt avant de pouvoir terminer son entreprise mais le mouvement organisé par le marquis devait par la suite être précurseur de la Chouannerie.

LA ROUAIRIE AU MANOIR DE LA GUYOMARAIS :

Pendant ce temps La Rouërie, proscrit, erre dans les campagnes de Bretagne, comme l'écrivit plus tard Claude Basire :

« La Rouërie ne perdit rien de son ardeur. Ce conspirateur infatigable, se reposant rarement, courait de château en château, de comité en comité pour ranimer les espoirs. Sans cesse en vagabondage dans les forêts ou les collines, toujours armé, il ne prenait jamais les routes battues, et passait souvent la nuit dans des grottes, inaccessibles à d'autres, au pied d'un chêne, ou dans un ravin. Toutes les cachettes lui étaient bonnes ; et il ne deumeurait jamais deux fois au même endroit. On peut imaginer la difficulté de se saisir d'un homme aussi prudent qu'il était intrépide. »

Il adopte le faux nom de Gasselin et est accompagné seulement de Loaisel dit Fricandeau, son secrétaire et de Saint-Pierre, un de ses domestiques. Ces chevauchées lui font quitter de plus en plus l'Ille-et-Vilaine, pour se porter davantage sur les Côtes-d'Armor.

Le , après avoir galopé dans les environs de la forêt de La Hunaudaye, La Rouërie et ses deux compagnons vont trouver refuge au château de La Guyomarais, appartenant à la famille du même nom, en la paroisse de Saint-Denoual. Il a neigé ce jour-là et Saint-Pierre est atteint de fièvres.

Monsieur de La Guyomarais est membre de l'Association et a déjà hébergé La Rouërie trois fois lors des mois précédent. Ils sont logés dans une chambre du château, mais l'état de Saint-Pierre ne s'améliore pas. Le lendemain, Loaisel va chercher le chirurgien Morel à Plancoët. Le 18 janvier Saint-Pierre guérit, mais La Rouërie tombe à son tour malade le 19 janvier. La Guyomarais rappelle le docteur Morel, puis par mesure de précaution, fait également quérir le docteur Taburet de Lamballe. Atteint de frissons et de violentes quintes de toux, La Rouërie souffrait d'une pneumonie.

Le 24 janvier, la garde nationale de Lamballe opère une descente sur le château de la Guyomarais. Avertis par un voisin, les Guyomarais cachent le marquis, à la ferme de La Gouhandais, située à une centaine de mètres du château. Les républicains ne découvrent rien, mais ce traitement ne pouvait améliorer l'état de santé de La Rouërie.

Le lendemain, Schaffner et Fontevieux arrivent à la Guyomarais, ils apportent avec eux un journal qui leur a appris de l'exécution de Louis XVI le 21 janvier. Cependant les associés décident de ne pas révéler la mort du roi au marquis, estimant que cela aggraverait la fièvre alors que malgré l'épisode de la veille on entretient l'espoir de son rétablissement. Alité, La Rouërie demande toutefois à ce qu'on lui fasse la lecture du journal, voulant être tenu informé des nouvelles du procès du roi. C’est son domestique Saint-Pierre qui s'en charge, mais le marquis pressentant peut-être qu'on lui cache quelque chose, demande à Saint-Pierre d'aller lui chercher à boire. Celui-ci commet l'imprudence de laisser le journal dans la chambre, La Rouërie le prend et apprend la mort de Louis XVI.

La Rouërie a alors une crise de délire, il saute de son lit, s'habille, déclare vouloir repartir mais s'effondre, totalement affaibli. Pendant trois jours, il agonise, il alterne entre la prostration, le délire et l'inconscience ; un troisième médecin, Lemasson est dépêché mais ne peut rien faire.

La Rouërie meurt le , à quatre heures et demie du matin.

Sépulture de La Rouërie

Tombeau du marquis de la Rouairie dans le bois du manoir de la Guyomarais.

 

Il fallait cependant cacher le corps, le 31 janvier, pendant la nuit, Schaffner, Fontevieux, Loaisel, Lemasson, le jardinier Perrin, des domestiques et des membres de la famille La Guyomarais, enterrent le corps de La Rouërie en cachette dans le bois de Vieux Semis, qui appartient au château. Jusqu'au milieu du mois de février, la mort de La Rouërie demeure secrète.

Peu après l’enterrement, Schaffner et Fontevieux quittent le manoir. Quant à Saint-Pierre, il prend les papiers et la correspondance du marquis et les porte à Désilles, à la Fosse-Hinguant, où il lui apprend également la mort du chef de l'association. Désilles met ensuite les papiers dans un bocal qu’il enterre.

Mais auparavant, à la fin du mois de janvier, Thérèse de Moëlien, qui sait La Rouërie malade, écrit à Valentin Chevetel. Elle lui demande son aide, se souvenant de sa profession de médecin. Chevetel arrive alors à La Fosse-Hinguant. Il y apprend de Désilles la mort du marquis de La Rouërie, ainsi que le lieu et les circonstances de son décès. Chevetel transmet aussitôt toutes ces informations à Lalligand-Morillon.

Le 25 février, celui-ci, à la tête de 15 soldats républicains, fait irruption à La Guyomarais. Il y fait arrêter tous ses occupants, soit la famille de La Guyomarais, ainsi que leurs domestiques. Les trois médecins qui avaient soigné le marquis sont également arrêtés et conduits au manoir. Lalligand-Morillon interroge ensuite les détenus, un par un, pendant de longues heures et dans le manoir même. Tous les accusés nient avoir hébergé La Rouërie. Cependant Lalligand enivre le jardinier Perrin qui finit par parler. Celui-ci mène Lalligand et quelques soldats devant la tombe. Le corps du marquis de La Rouërie est exhumé, Lalligand le fait décapiter.

Il retourne alors à La Guyomarais et jette au sol la tête de La Rouërie qui roule aux pieds des accusés. Monsieur de La Guyomarais dit alors :

« Soit, il n'y a plus à nier. Voilà bien la noble tête de l'homme qui si longtemps vous a fait trembler. »

Le corps de La Rouërie est ensuite remis en terre. Sa tête, abandonnée après le départ des républicains et de leurs prisonniers, est récupérée par les deux filles de La Guyomarais et cachée sous une dalle de la chapelle du château. Le crâne est découvert en 1877 et remis à la famille La Belinaye.

Extraits d'un long article de Wikipédia. Je vous conseille fortement de lire cet article plus en détail.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Une très belle affiche touristique que j'aime beaucoup, sur laquelle sont mentionnés les mots Bretagne, Normandie, Jersey... En fait, cette affiche représente la cathédrale Saint Pol Aurélien de Saint Pol de Léon et le Kreisker aussi de Saint Pol, 200 à 250 mètres séparent les deux sites.

« Morceau d’architecture le plus hardi qu'il eût jamais vu » selon Vauban en route pour Roscoff, son clocher de granit haut de soixante-dix-huit mètres, un des plus hauts monuments gothiques et le plus haut de Bretagne, est le prototype de nombreux clochers-à-jour bretons. Collégiale dédiée au culte marial, le Kreisker accueillait les pèlerins du Tro Breiz. Orgueil des corporations marchandes qui l'ont financé et décoré, il a servi d'hôtel de ville aux trois ordres et de salle capitulaire aux confréries bourgeoises des XIVe, XVe et XVIe siècles puis, abritant à l'occasion une psallette, de chapelle dévolue à partir de 1680 à un séminaire, renommé en 1784 Collège de Léon, avant d'achever d'être ruiné par la Révolution.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Puisque nous somme tout près de Roscoff, évoquons le passage de Marie Stuart qui débarqua ici pour épouser celui qui deviendra le roi de France François II, mariage de courte de durée puisque François II décèdera peu de temps après. Ci-dessous la tour Marie Stuart à Roscoff.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Le petit beurre LU, illustration de Jean Adrien Mercier. Cette illustration est tirée du livre sur Nantes.

Le Petit-Beurre compte en effet 52 dents (en comptant les quatre grosses des coins), ce qui représente les 52 semaines de l'année. Les quatre "oreilles", elles, symbolisent les quatre saisons. Et les 24 points qui le perforent évoquent les 24 heures de la journée. L'idée est donc que le Petit-Beurre est un biscuit qui peut se manger à toute heure de la journée, toute l'année. 

Petit beurre LU
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Pour qui connait le VAL ANDRE, il reconnaitra l'ilot du Verdelet !.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

C'est le vieux DINAN qui est représenté sur cette ancienne affiche touristique.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Je l'ignorais mais ce groupe serait guingampais.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Grand mère et grand père en breton...

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Les toits de Dinan...

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Je sais, je sais, je sais que le Mont Saint Michel n'est pas en Bretagne mais en Normandie! mais... Peut-être qu'avec le changement climatique, le Couesnon, qui dans sa folie mis le Mont en Normandie, va retrouver la raison... On peut rêver non!.

PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.
PROMENADE EN  BRETAGNE...  ILLUSTREE PAR DE VIEILLES AFFICHES !.

Partager cet article

Repost0

commentaires