Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 09:31

Ce 23 août 2018, je surprends ce rassemblement d'hirondelles à la Poterie Lamballe, serait-ce un rassemblement en prévision d'un prochain départ  vers l'Afrique?. Il me semble que oui, du moins pour ce groupe, puisque je ne vois plus aucune hirondelle  autour des nids. D'autres sont encore présentes, celles qui se nourrissent au-dessus du plan d'eau de la Ville Gaudu à Lamballe... Pourquoi partent-elles si tôt ?, le froid précoce, le manque d'insectes ?...

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !

COMME  UNE  PARTITION  MUSICALE, les voici présentées, comme à la  revue, pour un départ imminent.

 

Où se posaient les hirondelles avant l'invention du téléphone ?.

Le penseur malgré lui - Grégoire Lacroix

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !

L'hirondelle

 

On m'a dit qu'une hirondelle

ne faisait pas le printemps

et moi je dis que c'est elle

sinon, qui le ferait donc ?

 

Je l'ai vue avec son aile

qui taillait dans le ciel blanc

un grand morceau de dentelle

où venait jouer le vent.

 

Ce n'était qu'une hirondelle

un oiseau noir et blanc

et pourtant je n'ai vu qu'elle

et j'ai le cœur tout content.

 

On dit que les demoiselles

font la pluie et le beau temps ;

moi je dis qu'une hirondelle

fait l'avril et le printemps.

 

Pernette CHAPONNIÈRE

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !
23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !

Aux Hirondelles

Auguste Lacaussade

De l’aile effleurant mon visage,
Volez, doux oiseaux de passage,
Volez sans peur tout près de moi !
Avec amour je vous salue ;
Descendez du haut de la nue,
Volez, et n’ayez nul effroi !

Des mois d’or aux heures légères,
Venez, rapides messagères,
Venez, mes sœurs, je vous attends !
Comme vous je hais la froidure,
Comme vous j’aime la verdure,
Comme vous j’aime le printemps !

Vous qui des pays de l’aurore
Nous arrivez tièdes encore,
Dites, les froids vont donc finir !
Ah ! contez-nous de jeunes choses,
Parlez-nous de nids et de roses,
Parlez-nous d’un doux avenir !

Parlez-moi de soleil et d’ondes,
D’épis flottants, de plaines blondes,
De jours dorés, d’horizons verts ;
De la terre enfin réveillée,
Qui se mourait froide et mouillée
Sous le dais brumeux des hivers.

L’hiver, c’est le deuil de la terre !
Les arbres n’ont plus leur mystère ;
Oiseaux et bardes sont sans toits ;
Une bise à l’aile glacée
A nos fronts tarit la pensée,
Tarit la sève au front des bois.

Le ciel est gris, l’eau sans murmure,
Et tout se meurt ; sur la nature
S’étend le linceul des frimas.
Heureux, alors, sur d’autres plages,
Ceux qui vont chercher les feuillages
Et les beaux jours des beaux climats !

O très heureuses hirondelles !
Si comme vous j’avais des ailes,
J’irais me baigner d’air vermeil ;
Et, loin de moi laissant les ombres,
Je fuirais toujours les cieux sombres
Pour toujours suivre le soleil !

Saint-Nazaire, avril 1840

Auguste Lacaussade, Poèmes et Paysages, 1897

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !
23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !
 
 

Hirondelle qui vient de la nue orageuse
Hirondelle fidèle, où vas-tu ? dis-le-moi.
Quelle brise t’emporte, errante voyageuse ?
Écoute, je voudrais m’en aller avec toi,

Bien loin, bien loin d’ici, vers d’immenses rivages,
Vers de grands rochers nus, des grèves, des déserts,
Dans l’inconnu muet, ou bien vers d’autres âges,
Vers les astres errants qui roulent dans les airs.

Ah ! laisse-moi pleurer, pleurer, quand de tes ailes
Tu rases l’herbe verte et qu’aux profonds concerts
Des forêts et des vents tu réponds des tourelles,
Avec ta rauque voix, mon doux oiseau des mers.

Hirondelle aux yeux noirs, hirondelle, je t’aime !
Je ne sais quel écho par toi m’est apporté
Des rivages lointains ; pour vivre, loi suprême,
Il me faut, comme à toi, l’air et la liberté.

Louise Michel

 

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !
23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !

Titre : L'hirondelle au printemps

Poète : Victor Hugo (1802-1885)

Recueil : Les contemplations (1856).

L'hirondelle au printemps cherche les vieilles tours,
Débris où n'est plus l'homme, où la vie est toujours ;
La fauvette en avril cherche, ô ma bien-aimée,
La forêt sombre et fraîche et l'épaisse ramée,
La mousse, et, dans les noeuds des branches, les doux toits
Qu'en se superposant font les feuilles des bois.
Ainsi fait l'oiseau. Nous, nous cherchons, dans la ville,
Le coin désert, l'abri solitaire et tranquille.
Le seuil qui n'a pas d'yeux obliques et méchants,
La rue où les volets sont fermés ; dans les champs,
Nous cherchons le sentier du pâtre et du poète ;
Dans les bois, la clairière inconnue et muette
Où le silence éteint les bruits lointains et sourds.
L'oiseau cache son nid, nous cachons nos amours.

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !
23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !

A l'année prochaine mes amies, si dieu le veut !.

23 AOÛT 2018, SI NOS HIRONDELLES NOUS QUITTENT DE SI BONNE HEURE, CE N'EST SANS DOUTE PAS UNE BONNE NOUVELLE !

Partager cet article

Repost0

commentaires

peterfrieden gertrude 08/10/2018 23:33

Le manque d'insectes, ... à mon avis: depuis combien de temps, ils sont de moins en moins nombreux, ... plus aucun à "se jeter" sur les pare-brises, ... conséquence: plus de nourriture pour les hirondelles, à quand la dernière .... celle qui ne fera plus du tout le printemps. ... à relire le livre "le printemps silencieux, ... et il le deviendra, .... sans chant de cigales et autres criquets, ... la fin de l'humanité sera proche....

Distribution de Prospectus 27/08/2018 12:19

Surement un départ, en espérant que la traversé se fasse dans les bonnes conditions pour tous.