Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 08:01

Après les fêtes de Cornouailles à Quimper et avant la Saint Loup de Guingamp, en ce moment, c'est le plus grand festival de l'été à Lorient, je parle du festival interceltique où les coiffes bretonnes sont de sortie !.
Il ne faudrait peut-être pas oublier que certaines de nos aïeules ont porté la coiffe ou du moins celle de leur région.
Voici quelques photos d'aïeules en coiffe que certains d'entre-vous n'ont peut-être pas vues dans mes différents articles sur notre GENEALOGIE...

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Voici la photo du mariage de ma grand mère Félicité Trottet avec Auguste Fleuridas, le 27 mai 1911 à St Brieuc. Sur cette photo, vous avez 2 coiffes, le numéro 5 c'est Pauline Mainguy, veuve de Alphonse Isabel Fleuridas (Parents d'Auguste, d'Eugène n°9 et d'Alphonse n°17) remariée avec Guillaume Marie Pillay (n°6), elle porte la coiffe de Pacé, la "polka) qui est aussi celle de Rennes (35), vous la trouverez sur la photo 2. La 2ème coiffe est celle que porte notre aïeule Catherine Le Meur (n°3) veuve de Charles François Trottet (venu du canton de Vaud en Suisse), elle porte la coiffe "dit bonnet de St Brieuc". Une anecdote si vous le permettez : J'ai souvent entendu ma Mère dire "elle n'avait pas le droit de porter le bonnet de St Brieuc car elle était d'Yvias (près de Paimpol)!.(voir aussi photos 3 et 4).

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Mon aïeule Catherine LE MEUR en compagnie de ma grand mère Félicité TROTTET et de son frère Jean et de son dernier fils Paul Trottet,

( entrepreneur de plomberie, chef de bataillon et inspecteur départemental des services d'incendie et de secours des Côtes du Nord (nom du département à l'époque)). Ma grand mère Félicité a été orpheline de sa mère à l'âge de 5 ans et a été élevée dans un milieu bourgeois, celui de ses grands parents paternels (les Trottet) et maternels (les Houdu). La photo qui suit n'a rien à voir avec les coiffes mais c'est la seule photo de mon arrière grand-mère HOUDU,  Félicité Marie Laurence, morte à l'âge de 35 ans en 1895. Sur cette photo qui doit dater de 1862, elle a environ 5 ans et elles est sur les les genoux de sa mère, Marie Françoise Porcheron. A côté, Jean Marie Houdu avec sa fille Marie Françoise qui décèdera à l'âge de 7 ans.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Catherine LE MEUR en compagnie de certains de ses enfants, Raphael Aimé, en bas à gauche, (mon arrière grand-père, le père de ma grand mère Félicité Trottet), Prosper Trottet à droite. Et au-dessus, Joseph Trottet, Marie Trottet (mariée à Ange Boulvard) et Paul Trottet. Il manque sur la photo Félix qui était dans la Marine Nationale...

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Cette photo est celle du mariage de mes parents Germaine Fleuridas et Emile Le Gac le 18 juillet 1935 à l'église St Michel à St Brieuc. Sur cette photo, une seule coiffe, celle que porte ma grand mère Le Gac (née Madeleine Le Goux), la coiffe du DIMANCHE de Guingamp.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Ces photos  sont celles de ma grand mère Le Gac mais, cette fois, avec la coiffe du Trégor dite "toukenn", celle avec laquelle je l'ai toujours vue.  La photo ci-dessus est prise devant le café de ma grand-mère à Guingamp, au coin de la rue de la Trinité et de la rue Yves Riou. Sur cette photo, on retrouve ma grand mère Marie Madeleine Le Goux avec Emile Marie LE GAC qui était facteur à Guingamp. A droite, c'est Anne Marie LANCIEN (la mère de mon grand père), alors veuve de de son marie Hervé LE GAC. Anne Marie Lancien porte également la toukenn.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Ma grand mère Marie Madeleine Le Goux avec ses 4 enfants: Marcelle et Alphonsine en bas, Hervé et Emile, mon père en petit marin.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

C'est la photo de mon arrière grand mère le Gac (la grand mère de mon père) Anne Marie Lancien mariée à Hervé Le Gac qui est à son côté. Hervé Le Gac avait perdu un bras à la bataille de Gravelotte (St Privat) pendant la guerre de 1870.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

De Gauche à droite : en bas, au 1er plan, ?, Emile Marie Le Gac et Marie Madeleine Le Goux, mes grands parents Le Gac, avec sans doute l'ainé des enfants Hervé dans les bras. Pierre Le Goux, le père de ma grand-mère. Eugénie Le Goux et son époux François Marie Le Guen le jour de leur mariage le 14/02/1909 à St Agathon. Eugénie se mariera une 2ème fois, le 31/05/1923 à Ploumagoar avec Edouard Le Sauvage. Derrière le plus grand des enfants du 1er plan, Perrine Le Goux, mariée le 30/01/1907 à François Marie Alain Guyader et enfin Marie Jeanne Le Goux et son mari Jean Marie Minier (mariés le 18/10/1908 à St Agathon).

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Joséphine Le Gac, fille d'Hervé et Anne Marie Lancien et soeur de Emile Marie mon grand père paternel et de Pierre Le Gac. Pierre Raoul est sur sa droite. Cette photo date de 1918. en haut, de gauche à droite, Marie Raoul (1902/1920) avec la coiffe toukenn, Anne Raoul (1904/1992), Yves Raoul (1909/2003 ), Joseph Raoul (1905/1943). Au 1er plan, de gauche à droite : Jeanne Raoul (1912/1997 St Denis 93 et marié le 21.04.1934 à Aubervilliers à Roger Ernest Hurtebize ), Joséphine Le Gac (1877/1939) avec Pierre Raoul sur ses genoux (1917/1935), Pierre Raoul (1878/1950) et Magdelaine Raoul (1907/1994 ).

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Maryvonne Jégou, la grand mère maternelle de Janick.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Mariage  probablement vers 1936, à la Chapelle Neuve, d'Yvonne Guillou, soeur de la mère de Janick, avec Ernest Riou. Beaucoup de femmes portant la coiffe du Trégor "la toukenn". Les grands parents Yves Marie Guillou et Maryvonne Jégou sont à droite des mariés.

 

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Sont présents sur la photo ci-dessus :

Les mariés Yvonne Guillou et Ernest Riou et probablement les parents Riou à gauche.

1 - Yves Marie Guillou

2 - Maryvonne Jégou

3 - Jeanne Marie Guillou, la mère de Jeannick,  elle a environ 16 ans sur cette photo.

4 - Armelle Guillou, autre soeur de la mariée.

5 - Jean Baptiste Guillou, frère de la mariée.

6 - Germaine guillou, autre soeur de la mariée.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Détail sur les grands parents maternels de Janick Yves Marie Guillou et Maryvonne Jégou.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

J'ai moins de photos du côté de Janick mais j'aimerais quand même lui faire plaisir en présentant deux photos:
Celle de sa grand mère maternelle Maryvonne Jégou mariée à Yves Marie Guillou, elle porte aussi la coiffe toukenn (à La Chapelle Neuve) et la suivante qui est celle de son autre grand mère paternelle cette fois, Marie Célestine Chevalier mariée à Joseph Marie Ange Pécheu et qui porte la coiffe de Moncontour de Bretagne.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.
GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Une belle photo de Marie Célestine Jeanne LE CHEVALIER avec son fils Joseph, le père de Janick, dans ses bras pour son baptême en 1915. Elle porte la coiffe de Moncontour.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Marie Célestine Jeanne LE CHEVALIER avec son fils Aimé dans les bras, à ses côtés, son mari, Joseph Marie Ange PECHEU et devant eux leurs fils Albert et Joseph, le père de Janick. Marie LE CHEVALIER porte toujours la coiffe de Moncontour de Bretagne.

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Ci-dessous : Elles l'ont certainement portée!...

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

La coiffe de Pléneuf, St Alban... Une coiffe certainement portée par nos aïeules de la généalogie HOUDU...

GENEALOGIE : LES COIFFES DE MES AIEULES.

Une coiffe avec ses variantes, portée, sans aucun doute par les aîeules de Janick (généalogie PECHEU).

Voilà juste ce que je voulais faire savoir, ce temps où les femmes ont porté la coiffe a vraiment existé !.

Lamballe le 5 août 2019.

Partager cet article

Repost0

commentaires