Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 08:27

Toutes les photos sont prises dans mon jardin... Beaucoup de ces insectes sont friands du nectar  des fleurs et, si, comme moi, vous aimez fleurs et insectes, mettez des fleurs dans vôtre jardin, vous aurez ainsi la chance de découvrir des visiteurs qui, eux aussi, vont vouloir les admirer de très près !.

Certains de ces insectes, je les observe et les découvre pour la première fois, c'est le cas de L'ANTHOPHORE AUX PATTES PLUMEUSES 'cest une abeille) et du GRAND BOMBYLE.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

Anthophora plumipes est une espèce d'abeilles sauvages de la famille des apidés appelée l’Anthophore aux pattes poilues. C'est une abeille solitaire, à longue langue qui butine généralement les fleurs à corolles profondes (lamiacées, fabacées, boraginacées).

Avec une pilosité importante, cette espèce ressemble à un bourdon des champs, mais elle vole plus rapidement. La longueur du corps atteint 14 à 16 mm. L'aile possède 3 cellules cubitales de même taille.

Le dimorphisme sexuel est important : les poils tirent vers le gris chez le mâle alors que les femelles sont brunes ou noires. Les pattes médianes des mâles sont très allongées avec de longues franges de poils sur les tarses. La langue est longue et fine, ce qui leur permet de visiter des fleurs à corolle tubulaire.

Le mâle brun possède une marque blanc crème sur la face : le clypeus et le labre sont très clairs. Il est facilement reconnaissable par ses poils aux pattes médianes. Il patrouille autour des fleurs et poursuit les femelles. Ce comportement territorial est essentiellement limité à des zones fleuries.
La femelle est noirâtre ou brune sauf les brosses à pollen orange sur les pattes postérieures.

Période de vol de Mars à juin mais surtout en avril-mai. Anthophora plumipes fait partie des premiers hyménoptères à butiner.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

Le grand bombyle (Bombylius major) est une espèce d'insectes diptères, un brachycère parasitoïde de la famille des Bombyliidae, ressemblant à une abeille ou à un petit bourdon.

L'adulte de longueur variable (8 à 12 mm), est trapu et très velu (semble couvert d'une fourrure), chez les individus les plus grands, l'envergure des ailes lors du vol peut atteindre 25 mm. Il a des taches sombres sur la partie antérieure de la moitié des ailes et de longues pattes velues qui pendillent en vol.

Ces mouches volent remarquablement bien et cette aptitude avait conduit à les classer à tort dans la famille des Syrphidae.

Le bombyle, totalement inoffensif, utilise sa très longue trompe proéminente pour se nourrir du nectar de nombreuses espèces de fleurs printanières, en particulier des primevères sauvages et des jardins. En butinant, il continue de battre des ailes.

Comme beaucoup de syrphes, il effectue souvent des vols stationnaires à la manière des colibris en émettant un léger vrombissement. Au départ, je l'ai pris pour un petit moro sphinx !.

La femelle du grand bombyle pond ses œufs en volant à proximité des entrées des galeries souterraines des nids de certaines abeilles sauvages et guêpes. Après éclosion, les larves se dirigent dans le nid de leurs hôtes pour se nourrir de leurs larves.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

C’est l’un des premiers insectes à faire son apparition au printemps. Dés les premiers beaux jours, et surtout lorsque les premières fleurs s’ouvrent, le grand Bombyle (Bombylius major) émerge de la galerie souterraine dans laquelle il a passé sa vie larvaire et la rigueur de l’hiver. Cette galerie n’est d’ailleurs pas exactement la sienne. En effet, lors de la saison précédente, la femelle a déposé ses œufs à l’entrée de galeries d’Hyménoptères comme des Abeilles solitaires du genre Andrena ou de guêpes fouisseuses. Les larves qui éclosent des œufs sont dotées de puissantes mandibules acérées. Elles pénètrent à l’intérieur des galeries et y consomment les larves des Hyménoptères qui sont donc parasitées.

L’adulte qui émerge au printemps de la pupe présente un régime alimentaire tout à fait différent de celui de sa larve. Le Bombyle est en effet un diptère exclusivement nectarivore. On peut facilement l’observer en train de se nourrir en plein vol. Il insère sa trompe dans la corolle des fleurs et y prélève le nectar un peu comme l’on sirote un jus de fruit avec une paille. Il est intéressant de constater que le Bombyle est classé parmi les Diptères Brachycères Orthorraphes comme le Taon par exemple. Des études morphologiques et phylogénétiques tendent à montrer que l’ancêtre de ce groupe présentait des pièces buccales proches de celles du Taon c'est-à-dire de longueur plutôt réduite et de type coupeur-suceur. Les pièces buccales du Bombyle apparaissent donc comme un état hautement dérivé de l’état ancestral par allongement des principales composantes de l’appareil buccal : le labre, les maxilles, l’hypopharynx et le labium, les mandibules ayant disparu.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

J'ai déjà présenté à maintes reprises le moro sphinx ou papillon colibri, familier des jardins fleuris ou des balcons fleuris...

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

La mouche grise de la viande (Sarcophaga carnaria Linnaeus, 1758), aussi appelée « mouche à damier » ou « mouche grise », est une espèce de grosses mouches communes de la famille des Sarcophagidae qui, en zone tempérée, entre dans les maisons pour pondre sur la viande. Dans la nature, elle pond sur les animaux morts dont ses asticots se nourrissent.

Son nom scientifique, comme le mot « sarcophage » vient du grec : sarcos = chair et phagein = dévorer.

C'est une des espèces que les hygiénistes cherchent à éloigner de l'habitation en raison de la possibilité qu'elle véhicule des bactéries, champignons ou virus pathogènes notamment prélevés sur des cadavres à l'extérieur.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

L'Anthophore aux pattes plumeuses...

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

Visite de l'ABEILLE BLEUE ou ABEILLE CHARPENTIERE XYLOCOPE, au jardin,  sur une fleur de tournesol.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

Une série de photos prises le 19 août 2020 au jardin... L'abeille bleue sur la sauge rouge.

LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...
LES  INSECTES  DE   MON  JARDIN ...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de christianlegac
  • : Reportages photos lors de nos balades, découverte d'une activité, d'un métier. Découverte de la nature , faune et flore, les arbres remarquables. Histoire et architecture. Généalogie familiale.
  • Contact

Recherche