Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 17:18
LE MORO SPHINX... LE PAPILLON COLIBRI !.

Photo de moro sphinx de début juillet 2015, c'est le même type de moro sphinx fréquentant nôtre jardin (voir les photos plus loin)...

LE MORO SPHINX... LE PAPILLON COLIBRI !.

Photo du sphinx Gazé ou Sphinx du chèvre feuille ou encore Hemaris fuciformis Linné prise à Coulon (79) dans le Marais Poitevin mouillé, début juillet. Les couleurs du papillon sont beaucoup plus vives et les ailes transparentes... Classé comme le Moro sphinx, dans les papillons de nuit... Je l'ai classé avec le moro sphinx, son comportement est semblable avec son vol stationnaire identique au vol du colibri...

LE MORO SPHINX... LE PAPILLON COLIBRI !.
LE MORO SPHINX... LE PAPILLON COLIBRI !.

Le Sphinx Gazé ou Sphinx du chèvre-feuille sur une fleur de Buddleia dit aussi arbre à papillons... (Coulon, deux-Sèvres, début juillet 2015)...

LE MORO SPHINX... LE PAPILLON COLIBRI !.

Le Sphinx Gazé ou Sphinx du chèvre-feuille sur un arbre à papillon, le buddléia (Marais Poitevin mouillé, Coulon, début juillet 2015)...

LE MORO SPHINX... LE PAPILLON COLIBRI !.

Est-ce notre récompense d'avoir un jardin aussi fleuri ou peut-être n'avons nous pas su, jusqu'à aujourd'hui, le remarquer et pourtant...

 

LA0A8343.JPGMoro sphinx sur les fleurs de trèfles...

 

 

 

LA0A8347.JPG

 

C'est un petit Sphingidae marron beige au corps trapu. Le Moro sphinx possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes, bleues ou blanches, en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre. Il affectionne les sauges, les lavandes. (Wikipédia)

 

 

LA0A6898.JPG

 

 

Voici le MORO SPHINX, que les quelques photos ci-dessous vont vous aider à découvrir...

 

 

LA0A8362.JPG

 

Son vol est d'une précision et d'une rapidité peu communes. Le Moro sphinx peut voler à 50 km/h, 40 km/h en moyenne, ce qui le place parmi les papillons les plus rapides.

 

 

LA0A6849.JPGC'est un papillon, classé en papillon de nuit mais visible également le jour. Il est trapu et ressemblerait davantage à un gros bourdon qu'à un papillon mais son comportement serait celui d'un oiseau, genre colibri...

 

LA0A8378.JPG

 

 

LA0A6848.JPGSon vol stationnaire au-dessus des fleurs à la manière des oiseaux-mouches lui permet de se nourrir du nectar de celles-ci aidé par sa très longue trompe que l'on remarque aisément sur ces photos...

 

 

LA0A6831.JPG

 

 

 

LA0A8388.JPG

 

 

Son habitat naturel se trouve dans l'hémisphère nord entre l'Espagne et le Japon. Cet insecte migrateur peut se rencontrer presque partout dans l'hémisphère nord en été, mais en hiver il réside uniquement dans les climats tempérés les plus chauds (Espagne, Portugal, Italie, Turquie, Afrique du Nord). En effet, il survit rarement à l'hiver aux latitudes plus nordiques (comme au nord des Alpes en Europe, ou au nord du Caucase en Russie, etc.). Peut-être à cause du réchauffement climatique, de jeunes spécimens précurseurs apparaissent de plus en plus tôt, même au nord de la région parisienne (mi-mars) alors qu'antérieurement nous assistions à l'arrivée plus tardive de spécimens uniquement adultes donc migrateurs. Cet insecte est considéré comme porte-bonheur dans certaines régions du Sud de la France.

Il est présent durant la saison chaude dans tous les départements de France métropolitaine.

C'est un papillon migrateur sur de longues distances. Ainsi, le 31 mai 1999, plusieurs individus se sont posés sur le ferry reliant Patras (Grèce) à Ancône (Italie). En début octobre 2013, le Moro Sphinx a été vu à plusieurs reprises à butiner des fleurs de géraniums le long de l'Attert au centre du Grand-Duché de Luxembourg et aussi en bord de la Meuse à Jambes en Belgique. (Wikipédia)

 

 

 

LA0A6828.JPGTrès craintif, s'il est dérangé, le voici qui file, vif comme l'éclair à une vitesse impressionante (environ 50 km/h), ce serait l'un des papillons les plus rapides d'Europe... Le prendre en photo n'est pas chose aisée, je vous l'assure !.

 

 

LA0A8407.JPG

 

 

 

LA0A6825.JPG

 

 

 

LA0A8418.JPG

 

 

 

LA0A8420.JPG

 

 

 

LA0A8446.JPG

 

 

 

800px-Macroglossum_stellatarum_-_Schonbrunn.jpgDétail de l'oeil à facettes du Moro sphinx...

 

 

 

LA0A6742.JPG

 

 

 

 

LA0A6928.JPG

 

 

 

 

LA0A6933.JPG

 

 

 

LA0A8453.JPG

 

 

 

LA0A8454.JPG

 

 

 

LA0A8473.JPG

 

 

 

LA0A8479.JPG

 

 

 

LA0A8448.JPG

 

 

 

LA0A6730.JPGMerci à ce superbe papillon de nous donner un tel spectacle à domicile, dans notre jardin... Une chose est sûre, l'année prochaine, lors des plantations, nous allons privilégier davantage les fleurs melliferes...

 

 

 

LA0A6942.JPG

 

 

 

LA0A8489.JPG

 

 

 

LA0A8494.JPG

 

 

 

 

LA0A8496.JPG

 

 

 

LA0A8507.JPG

 

 

 

LA0A8530.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by christianlegac - dans photo
commenter cet article

commentaires

Jo 15/08/2017 14:11

Merci pour ces précieuses informations sur ce papillons à chemin entre l'ordre des insectes et des oiseaux d'apparence. Moi-même j'ai déjà essayé de le prendre en photo dans mon jardin et il est tellement rapide. J'aurais aimé quelques conseils pour pouvoir prendre prend en photo cet animal si imprévisible s'il vous plaît. Cela me fera un joli petit souvenir et puis ce n'est pas tous les jours qu'on croise un papillon qui ressemble à un colibri.

Pascal 04/08/2017 20:23

Depuis plusieurs jours un Moro Sphynx vient butiner les géraniums du jardin. J'habite dans le Département du Nord (Méteren)........

Rachel 03/08/2017 21:34

Bonjour. J'habite en Savoie et je viens d'en apercevoir à 21h15 sur la terrasse, le soir de mon anniversaire ! Il est venu butiner une fleur de lys du bouquet offert par mes filles... Beau cadeau !

anne à Vannes (56) 30/07/2017 17:36

Nous en avons 2 ou 3 dans le jardin en ce moment, aperçus en train de butiner nos verveines de Buenos-Aires.
Merci pour vos très belles photos !

Bruno 31/07/2017 21:37

Je viens également d'en voir un dans mon jardin à St AVE, (56), superbe

sonia 25/07/2017 21:17

Bravo a vous, magnifique photos de ce curieux et superbe insecte .
Petite, du pays des vins de bordeaux, je voyais cet insecte en nombre tous les étés à St Estephe, sur le lavandier.
Agricultrice,j'habite le département du Lot et je n'en ai vu aucun durant 30 ans.
En 2011 j'ai vu un spécimen.
Depuis chaque année j'en rencontre avec bonheur, 2, 4 et de plus en plus.
Réchauffement climatique ? ?